Accueil   Plan   Livre d'or Favoris


Nb visiteurs uniques: 680010
Nb visiteurs aujourd'hui: 40
Nb visiteurs connectés: 3


Dodge WC51/WC52


Dans les années 1930, les Etats Unis motorisent leur armée. L'US Army commande alors une camionnette tactique de 750kg pour compléter sa gamme de véhicule. En 1938, le Quartermaster Corps livre un cahier des charges portant sur une camionnette tactique de 500kg seulement. Dodge produira alors le T202 (4640 exemplaires) auquel succèdent le T207 (31 946 exemplaires), le T211 (19 709 exemplaires), le T215 (29 023 exemplaires). En 1942, la charge utile est porté à 750kg et le véhicule prends la désignation de T214 que l'on connaîtra plus sous le nom de Weapon Carrier 51.

Après son apparition en 1942, la version WC (Weapon Carrier) ne connut que deux alternatives avec la version canadienne et la version WC52. Cette dernière se distinguait de la version WC51 par l'apparition d'un treuil avant "Braden MU2" pouvant developper une puissance de 2.270 tonnes. Quant à la version canadienne, elle se démarquait par son moteur D3, un peu plus puissant que celui utilisé par les américains. Cette version canadienne était désigné D3/4APT-T

Le dodge WC51 se présente sous un aspect massif de par sa largeur de 2.10m combiné à une longueur avoisinant les 4.50m. Sa hauteur était de 2.15m et le poids à vide de l'engin atteignait les 2.260 tonnes. L'ensemble était entraîné par un moteur 6 cylindres en ligne "Dodge T214" de 3772cm3 de 92ch. Avec son réservoir de 116l, le dodge WC51 avait une autonomie d'environ 400km.

Le premier usage du WC 51 fut, comme son nom l'indique, le transport de munition mais grâce à l'ajout de banquette à l'arrière, il pouvait transporter un groupe de combat soit 8 hommes en armes. C'est d'ailleurs l'évolution du groupe de combat qui donnera lieu à une version 6x6 du Dodge : la version WC62/WC63. Le châssis du Dodge WC51 donna lieu à diverses autres versions tels les versions de dépannage, radio ou encore cinématographie.

Le Dodge WC51/WC52 fut extrême apprécié des soldats qui lui donnèrent le surnom de Big Brothers ou Beep (contraction de Big Jeep). Ils appréciaient en lui sa robustesse et son agilité. Il fut produit à 255 193 exemplaires et sa production s'arrêta avec la guerre. Néanmoins, il servit dans d'autres conflits puis il connut un important usage civil jusque dans les années 1980.


Un Dodge WC52 devant l'entrée de Ste Mère Eglise


Retour