Le Dukw est une version amphibie du célèbre GMC CCKW 353. Construit en 1942, il tarda à être accepté car en ces temps, un camion tactique amphibie est un concept novateur. Mais au cours d’un exercice, il sauva l’équipage d’un bateau qui se trouvait en difficulté à cause d’une mer forte. La nouvelle fit forte impression et remonta jusqu’à Washington où l’on adopta finalement le Dukw en octobre 1942.

Le Dukw était un engin impressionnant avec ses 9,45m de long pour une largeur dépassant les 2,50m. Sa hauteur atteignait, non bâché, les 2,99m. Avec ses 6 roues motrices, le Dukw était très agile sur tous les terrains. Propulsé par un moteur GMC modèle 270 de 6 cylindres à essence développant 104ch, il pouvait rouler jusqu’à 80km/h et atteindre 10km/h dans l’eau. Grâce à un réservoir de 151 l, le Dukw a une autonomie de 385km sur terre ou de 80km sur l’eau.

Du fait de ses qualités exceptionnelles, le Dukw servit bientôt sur tous les fronts. Lors des différents débarquements, que ce soit en Europe ou dans le Pacifique, il était le « cordon ombilical » des premières heures. Ayant une charge utile de plus de 2t, il acheminait sur les plages hommes, canons, munitions, blessés… Le premier engagement européen du Dukw a lieu en juillet 1943, lors du débarquement de Sicile, où déjà 300 unités étaient présentes. Pour Overlord, ils seront 2 583 à œuvrer pour les anglais et les américains. Certains ont même été modifiés tels le Dukw-échelle.

Les Dukw servaient dans des Amphibian Truck Company où l’on en comptait 48 répartis en 2 sections de 24 puis en trois groupes de 8. Puis, deux autres étaient à l’état major de la compagnie.

Le Dukw eut donc une formidable carrière grâce à ses excellentes propriétés (les russes le copièrent et obtinrent le BAV 485). Il servit au sein de l’armée américaine jusqu’en 1970. Durant la guerre, il en fut produit 21 147.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *