Le Sherman est un char qui fut étudié pour être fabriqué en très grande série. Après trois ans d’études sur divers projets notamment une tourelle accueillant un canon de 75mm, cinq prototypes sont présentés en avril 1941. Le plus basique sera retenu pour la grande série et sera désigne sous le nom de M4 Sherman.

Le M4 Sherman était la dénomination américaine du premier char Sherman mais il fut également utilisé par de nombreux autres pays alliés dont les britanniques qui qualifièrent les versions du M4 Sherman sous d’autres noms différents et pouvant prêtés a confusions (voir dénominations). C’est un char qui connut de très nombreuses versions depuis le prototype de 1941. On recense au total neuf grandes versions du Sherman dont les différences sont parfois flagrantes ou simplement un changement de moteurs ou un renforcement local du blindage.

Le char étudié sur cette fiche est le Sherman M4A4, la dernière version fabriquée pendant la guerre, la plus célèbre car aussi la plus répandu. Il fut produit à partir de juin 1942 par la firme Détroit Tank Arsenal.

Le Sherman M4A4 était équipé d’un moteur Chrysler Multibank A57 de 425 Ch. La consommation du moteur atteignait la  sympathique somme de 452 litres au cent pour un réservoir de 727 litres soit une faible autonomie de 161km. La vitesse maximale de ce tank moyen était de 42 km/h sur route, son poids avoisinant les 30t. Le Sherman n’est pas un char très imposant avec une longueur de 6.06 mètres, une largeur de 2.62 mètres pour une hauteur atteignant les 2.74 mètres. Cette version se distinguait par sa mitrailleuse montée sur la tourelle ainsi que par la pose de grille d’aération sur l’arrière du tank. De plus, la version M4A4 est la seule à garder l’avant de la coque en trois parties boulonnées.

D’un coté offensif, le M4A4 Sherman était pourvu d’un canon de M3 de 75mm , d’une mitrailleuse de 12.7mm ainsi que de deux autres mitrailleuses de 7.62mm. Le tout était servi par un équipage de cinq hommes. La différence de blindage variait entre 25mm et 76mm soit un blindage relativement faible, ce qui restait le principal défaut du Sherman…

Le M4 Sherman fut le char moyen qui équipa principalement les divisions blindés de l’armée américaine (et autres…) mais ce modèle n’était pas capable de résister aux chars lourds allemands tels le Panther ou même le Tiger. C’est la cause de l’arrivée sur le front de chars lourds tel le M26 Pershing.

Le Sherman eut une grande carrière internationale durant la seconde guerre mondiale où il fut utilisé par plus d’une demi douzaine de nations différentes. Sa production totale atteignit le chiffre respectable de 55 000 exemplaires.

M4A4 Sherman en tête de convoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *